C’est tout juste incroyable ce qui s’est passé au centre hospitalier d’Angers en France. Une première mondiale. Un patient a été plongé dans une réalité virtuelle pendant une opération chirurgicale de 6 heures.

Les médecins ont en effet doté le patient de lunettes 3D pendant une intervention chirurgicale qui consistait à lui extraire une tumeur cancéreuse au cerveau, ceci pour éviter d’altérer son champ visuel. Dans ses lunettes, défilait un programme de test du champ visuel mis au point par une école d’ingénieur de Laval spécialisée dans le numérique, l’Esiea.  » Les lunettes 3D ont plongé le patient dans une réalité virtuelle permettant de tester des fonctions beaucoup plus complexes comme le champ visuel, la prise de décision dans une situation inattendue ou encore l’exploration visuelle de l’espace « , a commenté l’équipe médicale du CHU. «  Le neurochirurgien pouvait alors réaliser une cartographie précise et épargner ainsi les zones du cortex et leurs connexions impliquées dans des fonctions essentielles comme la motricité et le langage « . La tumeur du patient était située près des zones du langage et des connexions visuelles. 3 semaines après l’intervention, il serait en parfaite santé.

Cette prouesse médicale pourrait aussi être très utile pour la chirurgie infantile.  » Pour ne pas les effrayer, on peut imaginer que l’on pourra, au bloc opératoire, immerger les enfants dans une sorte de jeu vidéo, et, pendant qu’on travaille, leur faire faire des tests sans même qu’ils s’en rendent compte, pour avoir une vision précise de l’évolution de l’opération sur le cerveau « , a déclaré le chef du service de neurochirurgie du CHU d’Angers.

 

commentaires