Après la présentation d’un nouveau Galaxy (ou d’une nouvel iPhone). Au petit jeu des comparatifs de réactivité, l’iPhone sort très souvent vainqueur des tests d’usage, l’optimisation serrée d’Apple – et aussi il y a peu des processeurs Ax qui en remontrent à la concurrence – permettant d’obtenir de très bons résultats. Cette fois donc, c’est un iPhone 6s Plus qui est comparé au tout dernier  smartphone de samsung Galaxy S7 Edge mais aussi au Nexus 6P et au Moto X Pure. Les test consistent à ouvrir des applications en série sur chacun des smartphones, et ainsi de voir quel est l’appareil le plus réactif dans cette tâche spécifique mais pour le coup bien révélatrice de l’usage « réel ». A noter que le S7 Edge de Samsung dispose du dernier  processeur Exynos et de 4G de RAM.

Surprise, une nouvelle fois, l’iPhone 6s surclasse ses rivaux et remporte les deux manches de ce challenge, avec une très nette avance dans la seconde (presque 20 secondes de mieux sur le S7 tout de même et plus de 30 secondes d’avance sur le Moto X Pure). Alors certes, les écrans QHD des concurrents en demandent plus au système, mais un tel écart s’explique aussi et surtout par la fameuse optimisation « Apple » ainsi que des accès mémoire extrêmement rapides (Anandtech a fait des tests concluants à ce sujet). Sans la maitrise, la puissance n’est rien dit-on un adage qui mériterait d’être gravé au dos des iPhone…