À l’occasion de la conférence Build, organisée du 30 mars au 1er avril,Microsoft a fait honneur à ses habitudes: il a multiplié les annonces concernant tout son catalogue de produits. Cette mise à jour comprendra notamment Windows Ink, toute une série d’outils allant de pair avec l’utilisation d’un stylet sous Windows 10.

Chaque année, Microsoft tient son événement dédié aux développeurs, la Build. Si Windows reste l’axe central, le géant de Redmond n’en oublie pas pour autant Cortana, la Xbox ou encore ses lunettes de réalité augmentée, les HoloLens. Ce dernier est lié à la reconnaissance d’écriture et offrira une expérience de prise de note améliorée. Elle permettra à Cortana de reconnaitre du texte écrit à la main par exemple. Celui-ci sera ainsi doté d’une interface graphique retravaillée, mais également de nouvelles fonctionnalités, comme la synchronisation d’alertes provenant de différents terminaux: ordinateurs tournant sous Windows 10, smartphones sous Windows 10 mobile, mais également appareils sous Android.

Avec la future Anniversary Update, les fonctionnalités d’authentification biométrique de Windows Hello pourront être utilisées au sein du navigateur Edge.

Derrière cette ambition se cache la volonté de rendre portables d’un appareil Windows à l’autre les applications Windows de nouvelle génération, un peu comme si elles étaient universelles (d’où le nom qui leur a été donné: Universal Application Apps).

Microsoft a aussi dévoilé des outils pour aider les développeurs à programmer des applications compatibles à la fois avec Android, iOS et Windows, ce qui pourrait également avoir de l’influence sur la quantité de logiciels proposés.

Cortana pourra aussi mieux interagir avec d’autres applications, afin par exemple de suggérer de commander un repas dans un restaurant, si une réunion est ajoutée à l’agenda pendant l’heure du dîner.

Ces robots « chatbots » pourront converser avec l’utilisateur par la voix et même en vidéo dans certains cas. Microsoft a annoncé que Skype allait bientôt intégrer un système de «  bots  » qui permettra de réserver un taxi, commander une pizza ou réserver un vol directement depuis Skype.

Microsoft annoncede nombreux dévoleppements en matiére d’interlligence artificille. Et, au final, c’est presque Microsoft qui n’a plus l’énergie pour supporter son système d’exploitation mobile.