Votre iPhone est cassé et vous pensez à passer par un réparateur de quartier pour le rendre de nouveau fonctionnel ? Attention, cette opération peut le bloquer définitivement, ce qui le rend inutilisable. The Guardian rapporte les faits de nombreux utilisateurs qui ont préféré passer par un réparateur plutôt qu’Apple pour effectuer une réparation à de moindres coûts.

iphone

Si un utilisateur fait remplacer le bouton Home de son iPhone avec le capteur d’empreintes Touch ID par un réparateur non autorisé, l’iPhone va se bloquer et afficher une erreur 53. Cela se produit depuis iOS 9, plusieurs utilisateurs ont fait la réparation sous iOS 8 et n’ont rencontré aucun problème pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. C’est au moment de passer sur iOS 9 que l’iPhone s’est bloqué, Apple a intégré une nouvelle vérification.

Apple a confirmé le blocage et explique pourquoi. Une porte-parole fait savoir que Touch ID permet d’utiliser l’empreinte de l’utilisateur pour déverrouiller l’iPhone et faire des paiements avec Apple Pay. Sachant qu’il s’agit de données importantes, Apple préfère bloquer l’appareil. Le capteur Touch ID mis en place par le réparateur pourrait être malicieux, selon la porte-parole d’Apple, il est donc important de faire le nécessaire selon elle.

Un journaliste du Guardian a rencontré cette erreur 53 sur son iPhone après avoir changé l’écran et le capteur Touch ID sur son iPhone. Il s’est rendu en Apple Store, les employés lui ont fait savoir qu’il n’était pas possible de le remettre en service. Il a dû payer 270 livres (351 euros) pour avoir un modèle de remplacement.