Il fut un temps où Facebook était le réseau social sur lequel il faisait bon raconter et partager n’importe quel moment de sa journée Il était le journal de la vanité et de la futilité de chacun, mais serait-il entrain de muter ?

Facebook serait confronté à un problème de taille puisque les utilisateurs du réseau social publieraient de moins en moins de contenus personnalisés,le réseau social le plus utilisé au monde subirait une baisse de près de 21 % de publications personnalisées au fur et à mesure des années. Mais qu’est-ce qui peut bien expliquer cette baisse de ces publications qui font l’identité de Facebook ?

Pendant des années, Facebook a encouragé ses utilisateurs à inviter le plus d’amis possible dans leur cercle au détriment d’un environnement privé et restreint. Certaines personnes se retrouvent alors avec des comptes surpeuplés d’amis ou de connaissances, pouvant atteindre plus de 1000 personnes.

Facebook vieillit, et tout naturellement ses utilisateurs vieillissent avec leur réseau social,il devient alors de moins en moins intime,le problème auquel est confronté Facebook proviendrait également de son algorithme. Zuckerberg avait d’ailleurs posé sur la table trois milliards de dollars pour se payer Snapchat, là où il est facile de partager n’importe quel moment de sa vie grâce à une courte vidéo ou simplement une photo, avec un cercle d’abonnés plus ou moins restreint….mais en vain.

Il a mis donc en place une équipe à Londres pour aider à développer une stratégie pour arrêter le déclin à deux chiffres dans le partage « original » qui se passe sur Facebook , en fonction de quatre personnes ayant connaissance de la situation .

Source

 

commentaires