FieldWiz c’est le nom du dernier gadget low cost créé par trois jeunes entrepreneurs vaudois.Le concept? Un petit boîtier électronique équipé d’un GPS qui, une fois relié à un smartphone, permet de mesurer la performance des footballeurs sur le terrain.

 Pas simple de diriger une équipe de foot. Les entraîneurs en savent quelque chose, eux qui valsent à la moindre baisse de régime de leurs poulains, FieldWiz facilite le travail, surnommé «sorcier des terrains» en Français. Un petit boîtier électronique équipé d’un GPS et d’un accéléromètre qui, accroché à un brassard, permet de mesurer les performances des joueurs sur la pelouse. Les trois entrepreneurs Vaudois viennent de lancer un appel de fonds sous la forme d’un crowdfunding (lire encadré) dans l’espoir de commercialiser leur produit avant la fin de l’année. Un pari audacieux pour ces mordus de sport surfant sur la vague du «quantified self», technologie qui a vu la naissance de nombreux outils de mesures personnelles dans le monde du sport.

 Utilisé par les grands clubs

Tout est parti d’une discussion de troisième mi-temps où nous tentions d’évaluer les distances parcourues par chacun de nous au cours du match, explique Julien Moix. Le débat tourne court et le Vaudois, informaticien de formation, se met en quête d’instruments permettant de mesurer les kilomètres avalés sur le terrain. Bilan: les technologies déjà existantes se révèlent trop chères – 5000 à 7000 frs le boîtier – et trop sophistiquées, limitant leur utilisation aux grands clubs professionnels. Le sportif se met alors en tête de proposer un nouvel outil plus accessible et soumet l’idée à son ami, ingénieur en électronique, qui vient de créer la start-up Advanced Sport Instrument, à Paudex, spécialisée dans la conception d’appareils dédiés au sport.Données fiables

Aprés la rencontré des joueurs et des entraîneurs pour voir si le dispositif était susceptible de les intéresser, relèvent les trois associés. L’enthousiasme suscité par leur produit les encourage à élaborer un premier prototype qui sera ensuite testé en conditions réelles, auprès d’une centaine de sportifs. Seule différence: contrairement à ses onéreux concurrents, l’appareil proposé par les Vaudois n’offre pas encore de mesure du rythme cardiaque ni d’analyse en temps réel. Pourtant, les avis sont unanimes: pratique, petit, léger (45 gr) et simple d’utilisation, le FieldWiz ne manque pas d’atouts. A commencer par la capacité de fournir des données fiables concernant l’effort physique fourni par les joueurs: vitesse, distance parcourue, changements de rythme, ou encore position sur le terrain. Des données qui seront ensuite transmises à un smartphone et synchronisées via une application mobile.

Booster la motivation

Un coach de substitution? «Plutôt un outil complémentaire, répondent ses concepteurs. Les statistiques ne sont pas là pour remplacer l’oil de l’entraîneur mais pour renforcer son intuition et son expérience. Elles lui permettent par exemple de comparer les performances réelles des joueurs avec celles désirées et de formuler des instructions en conséquence». Autre petit plus: l’appareil aurait tendance à booster la motivation des athlètes en créant une «saine concurrence» au sein des équipes. «Après un match, les sportifs aiment se retrouver pour revenir sur la compétition. La fonction «Replay» leur permet de comparer leurs performances et de se fixer des objectifs mesurables.