Le fabricant vient d’annoncer l’arrivée de l’Exynos 8895, qui équipera une partie de la production du Galaxy S8. Le smartphone haut de gamme de Samsung utiliserait notamment deux tailles d’écran et serait disponible en avril.

Le sud-coréen n’a pas attendu cette fin de semaine pour dévoiler le processeur qui équipera l’appareil, l’Exynos 8895. Il s’agit du premier processeur de la marque gravé en 10 nm.

Sur son site, Samsung annonce des performances en hausse de 27% et une consommation en baisse de 40%. Des promesses très proches de celles du Snapdragon 835. Les deux puces partagent aussi de belles performances en termes de réseau. Chacune embarque un modem capable de nous offrir des téléchargements à 1 Gbit/s en 4G… pourvu que les infrastructures le permettent- mais les opérateurs en sont encore très loin.

A eux deux, les processeurs de Samsung et Qualcomm devraient équiper l’ensemble des Galaxy S8 mis sur le marché. L’Exynos 8895 est un processeur à huit coeurs, avec quatre cœurs Cortex-A53 et quatre autres dont l’architecture est signée Samsung.

Pour la 3D, il est complété par une puce Mali-G71 qui supporte la 4K en VR et permet d’enregistrer dans cette définition à 120 images par seconde. Selon le fabricant, les performances graphiques sont en hausse de 60% par rapport à celles de la puce qui équipe le Galaxy S7. Le processeur peut supporter un double capteur photo à l’arrière (jusqu’à 28 et 16 mégapixels) et un capteur de 28 mégapixels en façade.

Le nouvel Exynos est également le premier processeur pour smartphones à intégrer un VPU (Vision Processing Unit), une unité de calcul dédiée à l’analyse d’image et capable de détecter des formes, de reconnaître des objets ou de suivre un sujet en mouvement.

commentaires