Les êtres humains sont exposés aux radiations naturelles toute la journée, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Les radiations terrestres et cosmiques font évidemment partie du monde, de la planète sur laquelle nous vivons. Et il y a bien sûr le soleil, notre source de radiation la plus importante de par ses rayons solaires. Nous y sommes habitués, la plupart sont inoffensifs, parfois même nécessaires. Ce dont il faut se méfier, c’est d’une exposition étendue et intensive à celles-ci, qu’elles soient naturelles ou artificielles.Dans cet article on parle de pollution électromagnétique.

Spectre électromagnétique

Dans notre monde moderne les ondes électromagnétiques  sont présentes : Téléphones,télévisons et ampoules électrique,sont des objets utilisés au quotidien.La question qu’on se pose :-Est-ce que les radiations émises par ses appareils électriques nuisent-elles à notre santé ?

Une étude épidémiologique comparant des enfants ayant succombé au cancer avec un autre groupe d’enfants en bonne santé. Celle-ci aboutit à la conclusion que les enfants vivants près d’une centrale électrique étaient deux fois plus exposés et pouvaient voir surgir la maladie.Les radiations ou à des champs électromagnétiques émis par les appareils électroniques comme les smartphones, routeur WiFi ou encore les équipements Bluetooth n’a cependant pas la capacité d’endommager les liaisons chimiques. En d’autres termes, elle ne peut pas porter atteinte à votre ADN, ce qui est une cause potentielle de cancer. Cependant, si les radiations électromagnétiques ne causent pas de dommages immédiats, elles interagissent bel et bien avec notre corps, surtout en cas d’exposition à long terme.

Les expériences ont également fourni d’autres raisons de s’inquiéter, les radiations électromagnétiques changeraient certaines cellules et altéreraient les actions des neurotransmetteurs. De plus, des radiations de 60 Hertz auraient augmenté le nombre d’embryons difformes dans les œufs de poule.Les inquiétudes se portent non plus sur les fréquences de 60 Hertz, mais plutôt sur celles à millions : celles des téléphones et des réseaux sans fil.Ces dernières années, beaucoup d’attention a été donnée au débit d’absorption spécifique (DAS) des smartphones et à leur effet sur notre santé. Le DAS est un indice indiquant la quantité d’énergie véhiculée par les ondes reçues par l’usager d’un appareil radioélectrique, lorsque cet appareil fonctionne à pleine puissance.

Répartition des smartphones par indice DAS

Notre corps peut absorber ces radiations électromagnétiques en tant qu’énergie, ce qui signifie que les molécules du tissu exposé aux radiations seront stimulées. Autrement dit, elles se réchauffent. C’est exactement le même principe que lorsque nous bronzons au soleil. Les molécules présentes dans notre épiderme se trouvent stimulées par les rayons solaires, et c’est de cette façon que notre peau se réchauffe.

Notre rapport avec la technologie sans fil est aujourd’hui radicalement différent d’il y a 10 ans, à l’époque où la plupart des appareils sans fil utilisés de nos jours n’existaient pas.

 

 

 

commentaires