En partenariat avec Nokia,Ooredoo a réussi à atteindre une vitesse de transmission inégalée de 1,2 Terabit par seconde sur fibre optique dans le premier essai de terrain en Afrique de technologies de communications optiques innovantes.

ooredoo 4g

L’essai a été mené entre deux villes : Alger et Ain Defla sur une distance de plus de 200 kilomètres. Le déploiement commercial de cette technologie dans un proche avenir permettra à Ooredoo d’offrir à ses abonnés des solutions basées sur des capacités élevées. Ce déploiement commercial sera l’un des premiers déploiements commerciaux de la technologie innovante de Nokia qui permet aux fournisseurs de services de maximiser les performances ainsi que la flexibilité de la fibre optique.

Le Portfolio PSS de Nokia 1830, qui aide à optimiser les réseaux optiques pour répondre aux exigences imprévisibles du trafic, a été utilisé pour l’essai. L’équipement de réseau de transport optique permet spécifiquement aux fournisseurs de services, comme Ooredoo Algérie, d’offrir des services modernes à leurs abonnés. L’essai a également utilisé 1830 PSS 500G Multiplexage DenseWavelength Division Multiplexing (DWDM) Muxponder, qui peut transporter jusqu’à cinq services 100G par carte de ligne et permet aux fournisseurs de services à atteindre une capacité supérieure.

Pierre Chaume, Directeur de la Division Afrique du Nord chez Nokia, a déclaré: « Nous sommes ravis de hisser notre relation avec Ooredoo Algérie à un niveau supérieur. Cet essai est une étape importante et cruciale pour aider Ooredoo Algérie à accroître sa capacité et à augmenter la flexibilité de son réseau. Le déploiement renforcera également les plans de déploiement 4G du fournisseur de services.  »