C’est officiel. Le patron de Ooredoo Algérie, M.Joseph Ged, quitte l’Algérie après avoir fait de cet opérateur le leader du marché local de la téléphonie mobile avec un chiffre d’affaires de 252 millions de dollars au 2ème trimestre 2016

ooredoo joseph ged

Selon le communiqué de Ooredoo Algérie,  »Joseph Ged décide de sortir des fonctions opérationnelles en tant que Directeur Général de Ooredoo Algérie pour assumer d’autres responsabilités importantes au sein du Groupe Ooredoo, au moment où l’opérateur de téléphonie mobile qu’il dirige depuis 2007 devient le leader du marché … avec un chiffre d’affaires record de 252 millions dollars américains, au 2ème trimestre 2016 ».

Ainsi, après 12 années de présence sur le marché Algérien de la téléphonie mobile, Ooredoo est devenu leader du marché de la téléphonie mobile en Algérie détrônant son concurrent historique. M.Ged aura donc eu le mérite de hisser haut l’opérateur qu’il a dirigé depuis 2007. Il peut donc partir avec le sentiment du devoir accompli et de belles manières.  »Joseph Ged, a révélé aujourd’hui qu’il cesserait d’ici le mois de septembre ses responsabilités de CEO de Ooredoo Algérie devenu leader du marché de la téléphonie mobile, ce poste qu’il occupait depuis 10 ans » indique le communiqué de l’opérateur qui ajoute que  »Ooredoo Algérie a atteint un niveau record de 252 millions de dollars de chiffre d’affaires, M. Ged déclarant ainsi qu’il quitte ses fonctions au « sommet de l’ascension » au moment où Ooredoo devient le premier opérateur dans le pays ».