Google semble poursuivi par la malchance. Semaine après semaine, le Pixel 2 XL, fleuron des smartphones de la firme de Mountain View, semble être affligé de nouveaux problèmes. Alors que l’on parle encore de ses problèmes de marquage d’écran et de la qualité d’enregistrement audio médiocre, vient maintenant se soulever un autre souci : les bords de l’écran semblent ne plus répondre par moment. 

Ce dernier mois a dû être éprouvant pour Google. Les tests du Pixel 2 ont en effet été publiés un peu partout dans la presse américaine et cette dernière s’est montrée particulièrement déçue par l’écran du Pixel 2 XL. Le premier site à sonner la sonnette d’alarme a été The Verge qui a publié un article intitulé : « Le Pixel 2 XL serait le meilleur téléphone au monde si son écran n’était pas aussi bizarre ». Vous l’aurez compris, les exemplaires de test du Pixel 2 XL envoyés par Google auprès des rédactions américaines enchaînent les problèmes techniques.                                                                           

En effet, le moins que l’on puisse dire est que cela se fait bien ressentir, notamment auprès des utilisateurs qui ont à présent une nouvelle raison de se plaindre, étant donné la gêne conséquente provoquée par ce nouveau problème. 

Par ailleurs, depuis ce weekend, les utilisateurs du Pixel 2 XL , ont postés des commentaires afin d’avancer que certains écrans ont du mal à détecter au niveau des bordures, mais pas seulement. Une vidéos a également été mise en ligne. Cette dernière montre que le swipe fonctionne sur tout l’écran, mais que de tapoter les bordures est sans résultat.

S’il est probable que le problème n’affecte que certaines unités et non pas toute la production, cela n’arrange pas les affaires de Google qui doit faire face à une succession de soucis techniques avec son dernier mobile haut de gamme. Pour une entreprise qui tente de se faire une petite place aux côtés d’autres acteurs prestigieux sur le marché du smartphone haut de gamme, ce genre de péripéties ne peut que lui compliquer la tâche. Selon moi, c’est de plus un problème qui arrive très mal alors que le téléphone accumule les déboires depuis plusieurs semaines.

Aux dernières nouvelles, il semblerait que ce dysfonctionnement soit provoqué par une « touch protection » un peu trop efficace, et serait donc vite réglé par une mise à jour de Google : l’équipe enquête déjà sur une éventuelle solution qui devrait être bientôt diffusée dans la mise à jour à venir. 

Si toutefois l’avenir du Google Pixel 2XL semble incertain a mes yeux, d’autres marques renommées ont  subi ce genre de soucis avec leurs fleurons (Apple avec les « bend-gate » et « antenna-gate » ou encore Samsung avec le « battery-gate » de son Galaxy Note 7). Cependant, quand un même produit cumule les soucis techniques, c’est rarement bon signe.

Pour rappel, le Google Pixel 2 XL a récemment été lancé sur le marché américain. Il ne sortira ni en France ni en Belgique et n’est par conséquent pas prêt d’arriver en Algérie pour le moment.