Wiko vient de lancer le premier smartphone phosphorescent au monde, le Fever.

Un smartphone qui brille dans l’obscurité, avouez que c’est un peu inattendu, non ? Il existe bel et bien et il est signé Wiko. Le dernier smartphone de la marque est en effet phosphorescent avec un look premium, accentué par des contours métal et une coque arrière effet cuir « soft touch« . Muni de deux bandes phosphorescentes habillant les tranches de l’appareil, il est ainsi visible dans le noir complet. Il absorbe la lumière du jour et la reflète dans le noir. L’intensité de la luminosité dépend du temps d’exposition à la lumière, mais aussi de la couleur du téléphone. Sur la version blanche, l’effet phosphorescent sera vraiment lumineux. Sur la noire, ce sera un léger halo qui séduira les plus timides.

Il se dote d’un écran Full HD de 5.2 pouces protégé par la technologie Corning Gorilla Glass 3, d’un processeur ARM Cortex A53 huit cœurs cadencé à 1.3 GHz, un capteur principal de 13 mégapixels et de 5 mégapixels en façade intégrant plusieurs modes dont le mode Dual View qui permet de prendre une photo ou une vidéo pendant que la caméra frontale est focalisée sur vous, d’une autonomie de plus de 7 heures en utilisation polyvalente, d’une puce graphique ARM Mali T624, d’un port microSD pour allonger la capacité de stockage de l’appareil (jusqu’à 64 Go), de 3 Go de RAM.

Le FEVER possède également un système Full Lamination. L’espace entre la lentille et l’écran est réduit au minimum pour assurer une meilleure réactivité. Le téléphone est également plus fin et tourne sous Android 5.1.

Compatible 4G, il est double SIM et est proposé au consommateur à 29 999 dinars incluant une garantie de 12 mois. Disponible dans tous les magasins DARKOM MULTIMEDIA, les espaces UNO et ARDIS ainsi que les points de vente de téléphonie mobile sur tout le territoire national.