Vodafone revient à la charge

Une délégation de l’opérateur britannique Vodafone a tenu, ce matin, une réunion au ministère de la Poste, des technologies de l’information et de la Communication avec les P-dg de Mobilis et d’Algérie Telecom en présence de l’ambassadeur de Grande-Bretagne à Alger. La question d’une prise de participation dans le capital de l’opérateur public Mobilis a une nouvelle fois été discutée lors de ce « workshop ».

La délégation de Vodafone était conduite par le Directeur des projets pour le continent africain, Johannes Hummer.  Ces derniers mois, ce haut responsable a été reçu à plusieurs reprises par Houda Feraoun.

La stratégie de Vodafone en Algérie consiste, en premier lieu, à proposer un « partenariat » pour le développement des services de management du marketing et de la 4G indique une source de Mobilis.

Une stratégie qui a peu de chance d’aboutir. Pessimistes, les Britanniques auraient fini par comprendre que leur concurrent français Orange a une bonne longueur d’avance pour entrer dans le capital de l’opérateur mobile algérien.