Xiaomi et Huawei se sont rapprochés de LG pour lui demander de produire des écrans flexibles OLED pour leurs futurs smartphones.  Si LG arrive à conclure un pacte avec ces deux constructeurs cela risque de bien aider la société, car n’oublions pas que Xiaomi et Huawei sont dans le top 5 des constructeurs mondiaux et encore plus pour Huawei numéro 3 et qui rattrape son retard. LG trouve de nouveaux clients pour vendre leurs écrans.

L’avenir du smartphone est-il dans les écrans OLED ?

commentaires