l’ex-patron de Pepsi s’est lancé dans les smartphones Android. Son dernier-né a été présenté au MWC.Parmi toutes les marques proposant des smartphones sous Android, il y en a une, Obi Worldphone, qui présente une originalité : elle a été lancée par John Sculley, qui a dirigé Apple durant dix ans – c’est même lui qui a présidé au départ de Steve Jobs…

L’entrepreneur et homme d’affaires a pour objectif d’ « équiper les consommateurs de produits beaux et performants à des prix abordables ». Le dernier-né de la marque, un appareil de milieu de gamme, a été présenté au MWC 2016.

Conformément aux vœux du dirigeant, le MV1 bénéficie d’un design élégant. Comme les précédents modèles de la marque, SF1 et SJ1.5, à qui il ressemble fortement, il a été dessiné par l’entreprise californienne Ammunition. « Ce smartphone fusionne style et substance », indique la marque dans son communiqué. Rien que ça !

Côté substance donc… enfin technologie, le MV1 dispose d’un écran de cinq pouces HD 720p derrière lequel on trouve un processeur Snapdragon 212 quadricoeur cadencé à 1,3 GHz accompagné par 1 ou 2 Go de RAM selon le modèle. Il profite d’un emplacement dual-SIM, offre 16 Go d’espace de stockage, ce qui est peu, extensible jusqu’à 64 Go par carte MicroSD, ce qui est déjà mieux. Bien entendu, il n’oublie pas la photo, avec deux capteurs, un peu maigrelets. En façade, il n’affiche que 2 Mpixels et 8 Mpixels à l’arrière. Enfin, pour le système d’exploitation, le MV1 n’a pas droit à Marshmallow (Android 6.0) puisqu’il tourne sous Android Lollipop 5.1 ou Cyanogen OS 12.1.1. Enfin, il embarque une batterie de 2500 mAh.

vous êtes prévenu. Ce smartphone est d’ores et déjà disponible en Asie et en Afrique et le sera en Amérique latine ainsi qu’en Europe dès le mois de mars prochain.

source