Cette fois c’est officiel : Qualcomm vient de confirmer par voie de communiqué qu’il rachetait NXP Semiconductorpour la modique somme de 38 milliards de dollars (une acquisition « cash »), ce qui confirme les bruits de couloir de la semaine passée.

nxp                                                                                       NXP
La nouvelle entité qui émergera de cet achat-fusion devrait aligner un revenu annuel d’environ 30 milliards de dollars, sans compter pour Qualcomm un énorme gain d’expertise dans le secteur des composants de « sécurité ». Incidemment, il est bon de rappeler que NXP Semiconductor est la société qui fabrique les puces NFC des iPhone.

Les conditions d’acquisition de NXP, qui ont été acceptées par le conseil d’administration des deux sociétés, doivent encore passer sous les fourches caudines de l’autorité de la concurrence américaine mais aussi chinoise ou européenne. Après ce rachat, Qualcomm deviendra de facto le quatrième plus gros fabricant de semi-conducteurs dans le monde.

Source : kulturegeek