Les écrans incurvés deviennent donc la marque de fabrique de Samsung sur le haut de gamme. Et surtout, les écrans incurvés deviennent des arguments commerciaux distinctifs face à la concurrence. On sait déjà que Samsung planche sur le sujet, c’est parce qu’il aurait déjà demandé à son principal fournisseur d’écran et de dalles, Samsung Display, de prévoir des stocks d’écrans courbés afin d’éviter d’éventuelles ruptures de stock. Une stratégie que Samsung pourrait réitérer l’année prochaine avec le Galaxy S8 qui sortirait deux versions et uniquement avec écran incurvé.

Le Galaxy S8 n’est pas attendu avant le début de l’année prochaine, mais on commence déjà à connaître quelques détails à son sujet. L’une des premières rumeurs indique ainsi que Samsung prévoirait toujours deux Galaxy S8, l’un de 5,1 pouces et l’autre de 5,5 pouces, mais contrairement à cette année, les deux modèles seraient tous deux équipés d’un écran courbé des deux côtés. Il y aurait donc deux Galaxy S8 « edge » et Samsung aurait donc décidé d’abandonner les écrans « plats » sur ses téléphones haut de gamme.

 

En 2015, à l’occasion du lancement des Galaxy S6 et S6 Edge, les ventes de la version incurvée ont été bridées à cause de problèmes de production. En ne misant que sur des écrans incurvés, Samsung prendrait un risque. Peut-il en prendre un tel que celui-ci après l’affaire des batteries du Galaxy Note 7.

 

 

 

commentaires