Un utilisateur a fait fonctionner une installation de base de l’OS de Microsoft pendant 8 heures et relève de nombreuses connexions réseau.

Avec Windows 10, Microsoft vous donne, en théorie, le choix de savoir quelles sont les informations transmises ou non à l’éditeur. Mais il semblerait que le nouvel OS se montre tout de même bien bavard. On se souvient des polémiques qui avaient un peu entâché le lancement de Windows 10, avant qu’elles ne tombent dans l’oubli. Elles reviennent sur le devant de la scène aujourd’hui, grâce aux analyses d’un power user –nom de code ChessusCrust- qui a voulu analyser les informations transmises en douce par Windows à Microsoft.

Il a pour cela utilisé une version Entreprise de Windows
10 sur une machine virtuelle de son ordinateur portable Linux et surtout désactivé les options de suivi, soit pas moins de trois pages de paramètres dans le système.

windows 10

– Exemple d’options de télémétrie dans Windows 10

Il a ensuite laissé Windows 10 fonctionner pendant 8 heures sans aucune intervention puis analysé les paquets réseaux envoyés et reçus par le système pendant ce laps de temps. Pendant ces huit heures, il y a eu 5508 tentatives de connexion, dont 3967 vers des adresses IP de Microsoft. La majorité des connexions s’adressaient au port 3544, qui correspond a priori au programme d’expérience utilisateur de Microsoft. Après 30 heures, ChessusCrust a publié un listing détaillé des connections qui comporte 113 adresses IP publiques.

Windows 10 téléphone maison

Conclusion : Windows 10 établit beaucoup de communications, y compris quand toutes les options de télémétrie sont désactivées. Cela montre que l’OS de Microsoft est très bavard sur le réseau… mais il n’y a pas moyen de savoir quelles données sont transmises. On peut supposer par exemple que Windows établit aussi des connexions pour les opérations de mise à jour.

L’éditeur n’a pour l’instant pas réagi et il faut se contenter des paroles de son vice-président exécutif pour Windows, Terry Myerson, publié sur le blog de Windows fin septembre dernier : « Nous avons conçu Windows avec deux principes de sécurité en tête : Windows 10 collecte des informations pour que le produit fonctionne mieux pour vous et vous avez le contrôle de déterminer quelles informations sont collectées. Enfin, les informations sont transmises à nos serveurs de façon chiffrée et stockées dans des endroits sécurisés. »

Source :
Voat.co