Samsung a eu un début d’année bien chargé mais la firme a encore quelques atouts dans sa manche et elle devrait ainsi dévoiler une nouvelle phablette dès cet été : le Galaxy Note 6, d’autant que l’appareil nous réserverait une ou deux surprises. Preuve en est, l’entreprise vient de déposer les marques « Samsung Iris » et «Samsung Eyeprint  ».

Si Samsung doit réellement équiper un de ses terminaux avec un scanner d’iris, alors ce sera forcément sur un téléphone positionné sur le haut de gamme. Le hasard fait bien les choses car le Galaxy Note 6 devrait arriver sur le marché avant la rentrée prochaine et il est d’ailleurs question qu’il soit commercialisé en Europe.

Aux dernières nouvelles, le terminal devrait embarquer un écran QHD de 5,8 pouces environ avec un Snapdragon 823 ou un Exynos 8890 couplé à 6 Go de mémoire vive. Le constructeur a d’ailleurs présenté un module de ce type en Chineun peu plus tôt dans la semaine dans la semaine.

Il serait équipé d’un capteur de 12 millions de pixels couplé à une optique ouvrant à f/1.9, avec un double Flash LED et un autofocus laser en prime. La caméra frontale devrait atteindre les 5 ou les 8 millions de pixels.

Sans surprise, le Note 6 devrait aussi faire la part belle au verre, avec un châssis métallique et un traitement lui permettant de résister à la poussière et à l’eau. Il aurait en plus droit à une batterie de 4 200 mAh et à un espace de stockage pouvant aller jusqu’à 256 Go pour le modèle le plus coûteux, le tout avec un port pour cartes micro SD en prime.

Faut aussi savoir que le Galaxy Note 6 pourrait être accompagné de deux autres modèles, et notamment d’une version Edge et d’une version Lite avec écran Full HD et Snapdragon 820.