Avec les technologies d’aujourd’hui il est plus facile de reproduire un appareil, d’où le surnom de “clone”. Mais comment vraiment différencier l’original du clone ? Tout le monde se pose la question le jour de l’achat d’un smartphone ou d’une tablette. Voici quelques indications plein de bon sens qui vous aideront à mener votre enquête et à déterminer qui n’est pas en fait une arnaque .

1. Vérifier l’emballage et la boîte d’origine

D’abord commencez par vérifier la boite de l’appareil. Ce détail est à vérifier même chez les vendeurs qui annoncent un appareil neuf. Si la boîte ressemble à l’originale, faites attention aux fautes d’orthographe car les constructeurs eux n’en mettent pas sur leurs boîtes.

Verifiez la présence d’éventuelles fautes d’orthographe sur la boîte, c’est un détail tout bête mais il est révélateur.

2. Vérifier l’apparence de l’appareil

Observez l’appareil lui-même et comment est le plastique utilisé pour la coque, ou encore la qualité de l’écran. Vérifiez minutieusement le moindre détail.

Pensez à vérifier si les fonctionnalités particulières sont bien présentes : scanner d’empreintes digitales, moniteur de fréquence cardiaque…et pensez à vérifier le code IMEI collé sous la batterie .

3. Vérifier les configurations de l’appareil

Regarder les paramètres dans les options du smartphone ou de la tablette. Vous pourrez y trouver le nom, le numéro de modèle et la version Android dans la catégorie “A propos du téléphone”. Vérifiez que toutes ces informations correspondent bien à ce qu’elles sont censées être.

Télécharger une application comme CPU-Z. par exemple dans “system” à la ligne “Manufacturer” vous lisez « unknown » à la place du nom du constructeur, c’est que vous tenez dans votre main une copie !

CPU-Z
Prix: Gratuit+

Avec CPU-Z, vous pouvez être assez vite fixé sur l’authenticité de votre appareil.

4. Méfiez-vous des prix trop bas

Si le smartphone  est vendu à un prix beaucoup plus bas que le prix annoncé par le fabricant, il y a anguille sous roche.  méfiez-vous. Faites attention toutefois, il est possible que le constructeur baisse son prix lors d’occasions spéciales. Par conséquent, le prix de vente sera abaissé mais il ne s’agira pas d’une contrefaçon pour autant. Gardez toujours en tête le prix actuel proposé par le fabricant.

5. Exigez une garantie

Tout appareil électronique dispose d’une garantie. Si votre téléphone rencontre des problèmes qui ne sont pas de votre responsabilité, la garantie vous permet de vous le faire rembourser ou de vous le réparer sans que cela vous coûte le moindre sou.

Lorsque vous achetez votre téléphone, renseignez-vous sur la garantie que le vendeur propose. S’il n’en propose pas du tout, vous pouvez abandonner cet escroc.

Et n’oubliez pas : si le prix est vraiment trop bas, alors l’arnaque est vraiment là !