Le cabinet d’analyse d’application mobile SurveyMonkey a réalisé une étude pour le très sérieux magazine Forbes qui révèle que l’application de Niantic attire plus de femmes que d’hommes (63% de ses dames contre 37% de ses messieurs).

Mais ce n’est pas tout. Grâce aux nombreuses données analysées par le cabinet, on apprend par exemple que le profil type du joueur Pokemon GO est une femme de 25 ans, blanche, diplômée d’études supérieures, qui gagne environ 90 000 dollars par an

Le journaliste de Forbes qui révèle ces chiffres affiche donc tout de même un certain scepticisme, rappelant que les dernières données ne faisaient pas référence à un tel écart entre joueurs et joueuses.

Le PDG de Niantic, John Hanke, s’est quant à lui dit “surpris des résultats” et “curieux de vérifier leur véracité” .

commentaires