Pour se connecter à Internet, de plus en plus de algériens passent par les supports mobiles, à savoir les smartphones et tablettes.

tablette smartphone

Dans le détail, l’ensemble des usages mobiles progresse de l’ordre de 2 à 5 points entre 2015 et 2016. Ces pratiques sont dopées par la 3G. 35% des possesseurs d’un smartphone déclarent utiliser la 3G, une proportion multipliée par trois en deux ans. 40% des utilisateurs déclarent être satisfaits concernant la qualité des connexions via les opérateurs mobiles.

À domicile, les connexions en Wi-Fi avec smartphone et tablette concernent désormais 50% des Algériens, soit une progression de 10 points en deux ans. Ceci s’explique par la présence de toujours plus d’équipements (4G AT). Pour la première fois, les personnes qui possèdent à la fois un ordinateur, un smartphone et une tablette sont les plus nombreuses (25%), devant celles détenant un ordinateur et un smartphone (20%). Le nombre de Algériens ne possédant aucun de ces produits recule de 19 à 15%.

En moyenne, un Algérien consacre à présent 3 heures par jour à Internet, soit presque autant de temps qu’à la télévision (4 heures).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here