À partir du 11 juillet, Molotov permettra d’accéder gratuitement à 25 des 26 chaînes de la TNT, depuis un ordinateur, un mobile ou une TV connectée. Molotov a annoncé  qu’il serait lancé le 11 juillet 2016. Le communiqué indique que le service donnera accès gratuitement « aux 26 chaînes de la TNT ».

Il manquera en réalité Canal+. Dans le même communiqué, Molotov annonce qu’il a finalement signé un accord de distribution avec le groupe Canal+, lequel permettra de diffuser D8, D17 et iTélé gratuitement, et les 7 chaînes Ciné+ en option, mais pas Canal+.

Jean-David Blanc, l’un des cofondateurs de Molotov avec Pierre Lescure, ancien président de Canal+, a signé la semaine dernière le premier article d’un blog dont l’ouverture préfigure le lancement du service. Le créateur d’AlloCiné y fait quelques révélations.

On apprend notamment que plus de 100 000 volontaires se sont inscrits pour tester ce « Netflix de la télévision française », bien plus qu’ils ne l’imaginaient. Le cofondateur annonce ainsi que le test public n’aura pas lieu, et qu’ils ont « finalement préféré procéder à des essais qualitatifs sur une base d’utilisateurs limitée ».

Molotov annonce par ailleurs qu’il porte à « plus de 100 » le nombre de chaînes qu’il accueillera dès l’ouverture. De nouvelles chaînes « généralistes et thématiques d’une qualité exceptionnelle » complèteront ainsi les 80 déjà présentées.

Molotov :le bouquet de TV réinventé à l’ére de Netflix:

Attendu sur ordinateur, sur mobile et sur téléviseur connecté, Molotov proposera pour rappel un nouveau mode de consommation de la télévision, inspiré de la vidéo à la demande, permettant de confectionner un cocktail de programmes en mélangeant le direct et le différé de multiples chaînes. Le postulat de départ de Molotov étant que « la télévision apporte une offre d’une richesse inégalée ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here