Comme beaucoup de personnes vous demandez ce qu’est une ROM Custom et surtout à quoi ça peut servir. Petit cours de rattrapage à destination des débutants qui se sentent un peu dépassé par tous ces termes techniques.

Qu’est-ce qu’une ROM Custom ?

ROM signifie Read Only Memory, cela désigne tout simplement une mémoire remplie d’informations non volatiles, à la différence de la mémoire vive. En premier lieu, il faut savoir qu’une ROM Custom peut être appelée de différentes manières, la plus commune étant « ROM Custom ». Les utilisateurs ont néanmoins francisé le terme, il est possible de trouver ce concept sous les noms “ROM personnalisée”, “ROM alternative”, “système alternatif”, ou encore “système personnalisé”.

Sur le système d’exploitation d’Android, il existe généralement deux types de ROM : celles fournies par les fabricants (les officielles) et celles que les bidouilleurs confectionnent pour la communauté (à partir des sources qu’ils arrivent à compiler). L’installation d’une ROM officielle est assez simple puisqu’il suffit en général de suivre les instructions fournies par le constructeurs de votre appareil.

Il existe trois types de ROM officielles :

  • les ROM officielles qui s’installent automatiquement après un redémarrage du terminal
  • les ROM officielles qui s’installent manuellement en mode Download (préalablement téléchargées)
  • les ROM officielles qui s’installent manuellement en mode Recovery (à l’aide d’un fichier .ZIP)

Concernant les ROM officieuses, l’utilisateur sera amené à mettre les mains dans le cambouis. Parfois simple, parfois compliquée, l’installation d’une ROM Custom peut s’entreprendre de différentes manières (à l’aide des outils qui sont mis à votre disposition). Pour les connaisseurs, l’installation d’une ROM Custom n’est qu’une simple formalité, mais cela peut rapidement se transformer en cauchemar pour un neophyte.

Pourquoi installer une ROM Custom sur son smartphone ?

Habituellement, lorsqu’un utilisateur s’oriente vers un système alternatif, c’est pour profiter d’une version plus récente d’Android. La raison ? Une fois qu’un constructeur a abandonné le suivi logiciel d’un de ses produits, la seule solution demeure les ROM Custom qui peuvent étendre la durée de vie de votre Android pendant plusieurs mois, et parfois même pendant des années ! Bien sûr, il ne faut pas oublier que la communauté supporte le terminal en question. Sans cela, il est quasiment impossible d’installer une ROM custom sur un produit non supporté par la communauté, sauf si vous savez vous-même en cuisiner une. Bien sûr !

cyanogenmod

Parmi les plus connues on peut citer CyanogenMod, OmniROM ou LineageOS.

Parmi les ROM Customs les plus populaires et surtout les plus compatibles, nous pouvons notamment citer LineageOS qui reprend le flambeau après la disparition de CyanogenMod, mais il en existe bien d’autres telles que Paranoid Android ou encore OmniROM. Il y en a bien d’autres moins connues mais qui offrent quand même une large compatibilité avec des fonctionnalités intéressantes : SlimRoms, Dirty Unicorns, PAC ROM… Selon votre terminal, il vous sera possible de mettre la main sur des tutoriels de ROM Customs qui sont pour la plupart développés par des français, ou encore le forum de XDA Developers qui reste la source ultime pour les ROM Customs.

Les utilisateurs qui ont choisi d’installer ces systèmes alternatifs l’ont fait pour pouvoir profiter des dernières versions d’Android

Quels sont les risques ?

À partir du moment où vous mettez les mains dans le cambouis, il y a forcément des risques. En installant une ROM Custom sur Android, sachez que vous perdez la garantie sur la partie logicielle, mais pas sur la partie matérielle. Et si jamais vous avez un problème technique sur la partie matérielle, gardez à l’esprit que vous devez être capable de réinitialiser le système de votre terminal à son état initial, afin que la garantie soit à nouveau valide.