Spotify a publié hier ses résultats financiers pour 2018 et a actualisé ses Termes et Conditions. Les nouvelles règles stipulent que “contourner ou bloquer la publicité dans le Service Spotify, ou créer des outils de distribution pour bloquer la publicité” entraînera la résiliation ou la suspension du compte.

Lire : Viber : la version 10 présente de nouvelles améliorations de l’interface…

Selon un rapport de l’année dernière, environ 2% des utilisateurs gratuits de Spotify utilisent des applications ou des comptes qui désactivent les publicités entre les chansons. La plate-forme envoyait des courriels aux utilisateurs ayant une activité inhabituelle pour désinstaller le logiciel de blocage des publicités, mais s’ils refusaient, Spotify mettait fin aux comptes.

spotifyLes nouvelles conditions générales entreront pleinement en vigueur le 1er mars et permettront à la plate-forme de sauter le message d’avertissement et d’accéder directement aux comptes inutiles.

Aussi : Applications – Les Meilleurs Lecteurs de Musique sur Android

Hier, il a été révélé qu’il ya 207 millions d’utilisateurs actifs mensuels, 96 millions d’entre eux payant pour les services Premium sans publicité et avec beaucoup de fonctionnalités que la version gratuite fait défaut. Les 116 autres millions sont des utilisateurs financés par la publicité, ce qui représente une augmentation de 24 % par rapport à l’année précédente et de 6 % par rapport à le quatrieme trimestre. Ils ont rapporté 175 millions d’euros de chiffre d’affaires, soit environ 1,50 € par utilisateur.

A Voir : Tutoriel [APK] – Comment installer Spotify Gratuitement ?

En revanche, les utilisateurs abandonnent le logiciel de blocage des publicités ou paient le prix mensuel apparemment astronomique de 7,50 euros (en moyenne), Spotify pourrait théoriquement augmenter ses revenus de 3 à 15 millions d’euros.