Ooredoo dénonce les pratiques de l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy, qui continue d’induire en erreur le consommateur algérien à travers la commercialisation d’une nouvelle offre lancée sous l’appellation « Hayla Maxi», un naming qui constitue une flagrante ressemblance avec les offres « Haya ! Maxy et Maxy » de Ooredoo.

Lire : Tout ce que vous devez savoir sur la nouvelle offre Djezzy Hayla MAXI

Selon Ooredoo, l’opérateur Djezzy attaque à nouveau délibérément les intérêts de Ooredoo en imitant et en semant la confusion sur ses marques commerciales déposées qui ont connu un très large succès auprès de ses clients, à savoir « Haya ! Maxy » et « Maxy ».
djezzy hayla maxi
Ooredoo a officiellement demandé à l’opérateur Djezzy la cessation immédiate de l’exploitation de la marque « Hayla Maxi » et son retrait du marché et ce conformément aux procédures réglementaires et judiciaires.
Ooredoo a également adressé un courrier relatif à cette affaire à l’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications Electroniques (ARPCE).
Il convient de mentionner que la loi 04-02, modifiée et complétée, relative aux règles applicables aux pratiques commerciales, énonce dans son article 26 que : « sont interdites toutes les pratiques commerciales déloyales à travers lesquelles un opérateur économique porte atteinte aux intérêts d’un ou de plusieurs autres opérateurs économiques. ».
Il convient de rappeler que le même opérateur avait déjà eu recours à l’imitation en lançant son offre « Hayla » qui est un mélange entre les offres « Hala » et « Haya » de Ooredoo.
Devant ces pratiques déloyales, Ooredoo exhorte son concurrent à l’innovation et à la créativité au lieu d’opter pour des pratiques d’imitation des idées, prêtant à confusion, et qui visent à induire les clients en erreur. Les clients algériens méritent mieux que ces pratiques d’exploitation des idées des autres Selon Ooredoo.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.